UNE GREVE COMME JE LES AIME... et UNE PARISOT QUI NOUS EMMERDE !!!

Publié le

Pendant que Madame Parisot nous explique qu'il ne faut pas faire grève et qu'il faut se serrer les coudes auprès du gouvernement ou fustige la CGT avec synisme; les Français pensent et réfléchissent  et sont irrités et dégoûtés par un gouvernement qui ne voit la relance et la sortie de crise que par l'investissement et les cadeaux aux entreprises ( suppression de la taxe professionnelle par exemple ).

Alors désolé Madame Parisot, mais je pense qu'il va y avoir du monde dans la rue jeudi, moi le premier et avec plaisir.

Et n'oubliez pas: NE RIEN FAIRE C'EST CAUTIONNER !!!



Ci-joint article paru pour France Info.



74% des Français approuvent la grève de jeudi
- Manifestation interprofessionnelle parisienne du 29 janvier - France 3 -

Manifestation interprofessionnelle parisienne du 29 janvier

© France 3
Trois Français sur quatre approuvent la journée de grève et de manifestations prévue jeudi prochain

Selon un sondage BVA-BPI pour les Echos et France Info publié lundi, 32% des sondés estiment que le mouvement est "tout à fait justifié" et 42% l'estiment "justifié".

Les syndicats appellent à une vaste mobilisation interprofessionnelle jeudi sur l'emploi et les salaires, comme le 29 janvier dernier.

Mécontents des résultats du "Sommet social" du 18 février, et jugeant les mesures annoncées trop "parcellaires pour modifier le cap économique de la politique gouvernementale",  la CGT, la CFDT, FO, la CFE-CGC, la CFTC, la FSU, l'Unsa et Solidaires (dont Sud) appellent à manifester.

Selon le sondage BVA-BPI réalisé par téléphone les 13 et 14 mars, 62% des personnes interrogées jugent mauvaise la politique économique du gouvernement, soit une hausse de deux points en un mois, contre 34% qui s'en disent satisfaits.

Dans le détail, les sympathisants de droite approuvent la journée du 19  mars à 55%, ceux de gauche à 92%. Avec ce score, le gouvernement revient au niveau de septembre dernier et de l'annonce de la crise économique après la faillite de la banque Lehman Brothers.

Jeudi, outre une forte participation attendue à la SNCF et dans le milieu enseignant, les appels à des arrêts de travail concernent des fleurons du secteur privé comme Total, Saint-Gobain, Auchan et Carrefour et des secteurs comme les banques, la chimie, la métallurgie mais aussi les professionnels de la vente.

Publié dans Grèves 2009

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article